La Théorie des mèmes Pourquoi nous nous imitons les uns les autres de Suzan Blackmore

Qu’est-ce qui fait de l’homme une espèce à part ? Selon Suzan Blackmore, ce qui rend les humains différents, c’est leur talent à imiter ! C’est ainsi que nait la mémétique, une théorie de l’évolution, non des espèces, mais des pensées et des comportements. Blackmore définie un méme comme un élément de culture dont on peut considérer qu’il se transmet par des moyens non génétiques, en particulier par l’imitation.

Dans la théorie de l’évolution de Darwin, les gènes possèdent 3 caractéristiques qui suffisent à déclencher et maintenir l’évolution :

1. sélection naturelle : ils sont soumis à une pression de sélection par le milieu ;
2. hérédité : ils font l’objet d’une transmission d’un individu à l’autre ;
3. mutation : des variations dans les copies apparaissent.

Selon Blackmore, les mèmes possèderaient aussi ces caractéristiques ! Un livre bouquin intéressant qui ouvre en grand une porte sur tout un monde qui reste à découvrir… Mais à prendre avec beaucoup de recul, car encore trop peu d’études sérieuses ont été faites sur le sujet. À lire comme une introduction à une science encore balbutiante.